A.


Assam :

Un thé noir cultivé dans la région de l'Assam, dans le nord de l'Inde. Typiquement fort et corsé, Assam est considéré comme un thé du matin idéal.



B.


Broken Orange Pekoe :

Les différents grades du thé indiquent la finesse de la cueillette et la taille de la feuille. Broken Orange Pekoe signifie que les feuilles du thé sont jeunes (cueillette fine tardive)



C.

Caféine :

D'origine naturelle, ce composant chimique du thé, stimule le système nerveux, c'est la même mollécule qui est contenue dans le café. Les thés noirs sont généralement plus élevés en caféine, tandis que les thés blancs sont généralement faibles en caféine. Tisanes sont sans caféine.

Un département américain de rapport des services de nutrition fournit les plages de la teneur en caféine d'une tasse de thé à base de feuilles en vrac:

Thé noir: 23 - 110 mg
Thé Oolong: 12 - 55 mg
Thé vert: 8 - 36 mg
Thé Blanc: 6 - 25 mg par

Camellia sinensis var. sinensis :

La plus ancienne variété de thé, elle est dailleurs toujours utilisé aujourdhui. Elle est beaucoup répandu en Chine, au Japon, en Iran et en Turquie.

Camellia sinensis var. assamica :

Découvert par un Ecossais dans l'Assam, au XIXe siècle, cette variété de thé est cultivé intensivement dans les climats tropicaux en Inde, en Afrique et au Sri Lanka.

Chado :

Traduction comme «la voie du thé» en Japonais. Il s'agit du rituel du thé, qui a été créé par un moine, nommé: Murata Shuko. Il a vécu sous le shogun (gouvernement) d'Ashikaga Yoshimasa.

Cueillette sélective :

Cueillette fait à la main, seul les deux premières feuilles et le bourgeon sont sélectionnés.

Cultivar :

Une contraction de «variété cultivée», un cultivar décrit une espèce végétale créées par hybridation ou mutation, ce type de thé est spécialement choisi pour ses caractéristiques.




D.


Dépérissement :

C'est l'une des étape dans la production du thé, où les feuilles sont étalées pour sécher.


Deuxième récolte :

La deuxième période de la cueillette du thé, généralement en début Juin, cela donne souvent des thés corsés.





F.


Fermentation(oxydation) :

Le stade de fermentation,est le fait de disposer le thé sur une table, les enzymes des feuilles s'oxydent au contact de l'air! Cela permet de dégager les différentes saveurs. Durant ce stade la couleur du thé change, elle passe du vert au marron clair, puis pour finir marron foncé.

L'oxydation peut durer de 30 minutes à 2 heures


Finest Tippy or Flowery Orange Pekoe I (FTGFOP I):

Il s'agit d'un code de classification encore plus précis, on utilise lorsque le nombre de Golden tips (bourgeons) est important. FTGFOP I est le grade au dessus du FTGFOP, voici la classification générale :

GFOP (Golden Flowery Orange Pekoe),
TGFOP (Tippy Golden Flowery Orange Pekoe),
TGFOP 1(Tippy Golden Flowery Orange Pekoe One),
FTGFOP ( Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe),
FTGFOP1 ( Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe One),
SFTGFOP ( Special Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe)
SFTGFOP 1( Special Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe One)


Flowery Orange Pekoe :

Il s'agit d'une cueillette fine, qui est composé du bourgeon et des feuilles, on l'apelle aussi : cueillette « impériale »

Formosa :

C'est une île située au sud-est de la Chine continentale, le nom se traduit par «la belle». Les thés taiwanais sont considérés comme exquis et ils conservent parfois le titre de «Formosas».





L.


Licenciement :

Une étape dans le traitement du thé qui chauffe les feuilles de thé pour traiter les enzymes et éviter l'oxydation.





M.


Mélange :

Afin d'atteindre un certain profil de saveur, on mélange certains thés provenant de différents jardins





O.


Or :

Il s'agit de la couleur de la pointe des feuilles.


Orange :

C'est souvent utilisé avec le mot Pekoe, ce terme est lié a la taille,il s'agit de grandes feuilles.


Orange Pekoe :

Un terme utilisé dans le système de classement qui décrit les thés noirs de Ceylan, les thés Assam et Darjeeling. La cueillette est plus tardive, le bourgeon s'est transformé en feuille et la qualité est moins fine.


Organoleptique :

"multisensoriel"; décrit le processus utilisé par les dégustateurs de thé professionnels pour évaluer la qualité du thé.




P.


Pekoe :

Il s'agit d'une jeune pousse qui est située à la fin de chaque tige,elle n'est pas encore déployé et dépourvu de bourgeon.
Première récolte :

Il s'agit de la première période de la cueillette de l'année, généralement en début Mars,et qui donne certains des thés les plus aromatiques.


Pu-erh :

Ce thé est une spécialité de Chine, les feuilles sont légèrement fermentées avant d'être comprimé en briques. Un des rares thés qui s'améliore avec l'âge.






T.


Terroir :

Il détermine les caractéristiques spécifiques d'une région ou d'une parcelle de terrain particulière.
Il s'applique également à caractériser une composition particulière : un sol, un climat, une altitude, une latitude et une expertise des producteurs.


Tisane :

Ce n'est pas techniquement un thé, mais une infusion créé par trempage soit d'herbes, de fruits ou de fleurs dans l'eau bouillante.
Naturellement sans caféine, les tisanes ont souvent des vertus médicinales et thérapeutiques interessantes.


Thé aromatisé :

On ajoute des fleurs ou des épices aux feuilles de thé, afin d'améliorer et de compléter les saveurs naturelles du thé.


Thé blanc :

C'est le thé le moins transformé, naturellement riches en antioxydants et faible en caféine, composé de feuilles séchées naturellement et qui produisent généralement un thé délicat, rafraîchissant et légèr.


Thé Chai :

Une variante dérivée du mot chinois pour le thé : cha. Chai se réfère maintenant à thé en plusieurs langues, de la Turquie à la Russie à l'hindi.


Thé Darjeeling :

Il s'agit de variété de thés noirs,très prisé, notamment en Grande Bretagne. Ils sont produits dans la région de Darjeeling en Inde.


Thé jaune :

Un type de thé rare, produit par la vapeur sous un linge humide. Cela produit une légère oxydation qui donne aux feuilles une teinte jaunâtre.


Thé Matcha :

thé vert en poudre fine, traditionnellement utilisé pour la cérémonie du thé au Japon, de couleur vert vif avec une texture dense.


Thé noir :

Feuilles de thé qui sont entièrement oxydés. Ce type de thé est le plus populaire dans le monde occidental.


Thé Oolong :

Les feuilles de thé sont partiellement oxydées avant d'être tordus et enroulés. Selon le niveau d'oxydation, leurs caractéristiques varient entre ceux des thés verts et noirs.


Thé vert :

Les feuilles de thé sont déshydratés immédiatement, afin d'éviter l'oxydation. Ce type de thé est principalement produit en Chine et au Japon, ces thés sont plus végétal.


Accepter

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.